Old Blacks - Les anciens joueurs du Rugby Club de Thann

Old Blacks - Les anciens joueurs du Rugby Club de Thann

DISCOURS JUBILE : PHILIPPE FREUND – FREDERIC WAGNER – 22 JUIN 2013

DISCOURS JUBILE : Philippe FREUND – Frédéric WAGNER – 22/06/2013

 

Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs, 

 

Je vous remercie de m’accorder quelques petites minutes, afin de rendre hommage aux jubilaires, à ma façon, dans le style qui aime bien, châtie bien.

Dans l’esprit des old black, le jubilé doit être une fête du rugby Thannois inter-générations, et même bi-sexuelle cette année, et je me réjouis aujourd’hui de constater que nous avons réussi à réunir les différentes catégories de joueurs qui évoluent au RC Thann ainsi que les féminines qui maintenant font partie du paysage du rugby français.

 

Mais auparavant, afin de vous mettre dans les conditions idéales pour écouter mon discours, j’aimerai vous lire quelques extraits du dictionnaire absurde du rugby, écrit par Serge Simon, qui jouait pilier comme vous allez le comprendre avec les définitions suivantes :

 

Arbitre :

Grand prêtre de la règle, représentant de l’autorité fédérale. Respecté par tous.

Synonymes : enculé, pédé, enfoiré, voleur, vendu.

Exemple d’expression : Quel enculé, c’t enculé !

Boite à gifles :

Outil détenu par certains joueurs pour effectuer quelques réglages.

Synonymes : sortir la manivelle, sortir les outils

Exemple d’expression : les bons avants savent que la mêlée c’est comme un moteur, si ça tourne pas rond, faut laisser les spécialistes ouvrir la boite à gifles pour que ça ronronne à nouveau.

½ de mêlée :

Créature mi-homme, mi-chien dressée pour surveiller et ramener le troupeau des gros au vestiaire

Synonymes : le petit, le nain, le 9

Exemple d’expression : en rentrant au vestiaire, le gros Dédé était tellement content qu’il a assommé le nain d’un coup de tête affectueux

Deux contre un :

Situation de jeu diabolique qui peut entrainer de graves troubles neurologiques chez les avants

Synonymes : immanquable

Exemple d’expression : le gros Dédé comprit au moment même ou il leva le nez. Parti du regroupement devant la grande tribune et le banc des entraineurs, parce que le nain lui gueulait dans les oreilles, il n’avait pas fait un pas que la sale vérité lui sautait aux yeux : il y avait un magnifique deux contre un à jouer. Ce qui se passa après ne peut être compris que des gros et des psychiatres, il fit ½ tour courut en sens inverse pour retourner dans le regroupement. Le toubib nous révéla qu’il s’agissait d’une régression délirante

Deuxième ligne :

Accessoire de la première ligne pour la mêlée

Synonymes : 2ème latte, tracteurs, vérins, 4,5

Exemple d’expression : je suis plutôt content de mon 2ème ligne, il démarre au quart de tour

Entraineur :

Joueur raté qui se venge en faisant des discours d’avant match

Synonymes : le coach, le patron, le boss, l’autre con

Exemple d’expression : l’autre con a franchi le mur du son au dernier match. Juste avant d’entrer sur le terrain, il nous a dit de nous lever, de nous serrer et puis il a lâché sur l’air de la patrie en danger : on n’est pas là pour être ici

Feinte de passe :

Comportement suicidaire de certains joueurs qui peut rendre addict.

Synonyme : le coup de l’élastique

Exemple d’expression : tout le stade retint son souffle sur un deux contre un décisif. Tout le monde connaissait Momo. Il aurait du mal à se retenir et à ne pas faire le coup de l’élastique. Mais il y avait 2 problèmes, primo, l’arrière d’en face, un chirurgien qui aimait autant la vue du sang en dehors que sur le terrain, et deuzio, si le chirurgien ne le trépanait pas, Paulo, le coach, le finirait à la main.

Manchette :

Façon de plaquer qui peut interrompre une partie

Synonyme : le coup de la corde à linge

Exemple d’expression : ce n’a pas loupé, la 3ème fois qu’il lui a pris l’intérieur, Dédé lui a fait le coup de l’élastique. Le type s’est enroulé dessus comme une serviette du campanile. Cela a déclenché une générale à l’ancienne et, comme l’arbitre a perdu sans sang froid, le match a été arrêté.

Mêlée ouverte :

Succédané de la mêlée fermée. Devant le privilège incroyable que représente l’accès à la mêlée fermée et la jalousie que cela entraine auprès des arrières, le législateur pour préserver l’ordre public, à consenti à autoriser des mêlées dont l’accès n’est plus réservé aux seuls avants.

Synonymes : regroupement, tas, maul, piscine, empilement

Exemple d’expression : cela faisait une heure que le petit Mimi se les gelait sur son aile. Pas une balle, pas un placage, pas un marron et pour finir, la seule gonzesse présente le long de la main courante ressemblait à s’y méprendre à Chilcott, le pilier anglais dont on avait du mal à distinguer le haut du bas. D’un coup, d’un seul, Mimi piqua dans le 1er regroupement qui se présentait sur son chemin. Il fit une magnifique bombe comme à la piscine. S’ensuivirent des échanges nourris avec les joueurs déjà présents à l’endroit par lequel Mimi était rentré. Mimi sortit du terrain avec le pif cassé et un carton rouge. En rentrant au vestiaire, il ruminait, il pensait à sa mère et se dit qu’elle avait raison quand elle disait de lui ‘Mimi, c’est un bon petit gars, mais faut pas qu’il s’ennuie, ça le rend colère »

Pilier :

Homme trapu pouvant soutenir indifféremment une mêlée ou un bar

Synonyme : pilar

Exemple d’expression : le pilier boit et la mêlée passe

Première ligne :

Troupe d’élite envoyée sur le front pour que les femmes et les enfants restés derrière continuent à jouer à la balle.

Synonymes : jouer en tronche, être aux fauteuils d’orchestre

Exemple d’expression : je n’ai pas pu entrer dans les premières lignes, alors j’ai fait l’ENA

Troisième mi-temps :

Moment sacré pour les joueurs de rugby se situant après le match. Les joueurs, oubliant leur opposition parfois rugueuse des minutes précédentes, fraternisent dans un élan de communion et de poésie que tous les sports leur envient. Refaisant le match et le monde jusqu’à l’aube, ils profitent de ces instants uniques pour étaler leur lyrisme et leur finesse d’esprit

Synonyme : l’après match

Exemple d’expression : pour la première fois de sa vie, le gros Bébert avait dégueulé toute la nuit. Alors que tout se passait bien, accroché au comptoir par sa ceinture, il attaquait son 20ème demi et une version inédite et rap des fêtes de Mauléon, quand le petit Lulu sans aucune raison valable, lui révéla que chier, c’était comme se faire enculer à l’envers

Trois quart :

Joueur de rugby pas tout à fait fini

Synonyme : arrière

Exemple d’expression : ce ¾ aurait pu jouer devant s’il n’avait pas eu ce pépin à la naissance.

 

Voilà, je passe maintenant à l’hommage à nos 2 anciens guerriers noirs et blancs.

 

Les 2 garçons mis à l’honneur aujourd’hui ont parcours assez similaire quant à leur investissement pour le RC Thann. Ils ont été joueurs, puis éducateurs et le sont toujours à l’heure qu’il est. Fred est entraineur des cadets (ou moins de 17 ans) depuis plusieurs années, et Philippe a coaché les seniors et s’occupe des féminines depuis cette saison. Autre point commun, ils ont tous 2 une longue carrière de dirigeant derrière eux, Fred est actuellement vice président du RCT alors que Philippe est un très actif membre du comité des fêtes. Je trouve encore une autre similitude par rapport à l’aide apportée lors des manifestations ou nos 2 amis ne comptent pas leurs heures de bénévolat. Et puis, ils ont en commun d’avoir participé activement à la réussite exceptionnelle de l’équipe réserve de 2000-2001 qui était restée invaincue (16 victoires dont certaines épiques et historiques à Yutz, Longwy et Pont à Mousson), et dont le capitaine était un certain Pierre Egler. Cette une performance exceptionnelle qui à mon avis rivalise avec l’aventure de 1982 dans l’histoire de notre club. Vous voyez, ces 2 là méritaient bien un hommage et je vais maintenant essayer de vous narrer la carrière de nos amis :

 

FREDERIC WAGNER 

Fred a débuté sa carrière de rugbyman dans la Meuse, à l’occasion de la création du club de Bar le Duc. Nous sommes en 1984, il a 17 ans. Il joue derrière, centre ou ailier. Il arrive au rugby club de Thann en 1992, cela fait déjà 21 ans. Il va se distinguer sur le terrain, indéboulonnable à l’aile ou à l’arrière en équipe fanion. Comme je l’ai dit avant, il sera acteur de l’équipe réserve invaincue en 2000-2001. Si Fred enseigne aujourd’hui la passe et le collectif à ses élèves, il lui arrivait de temps en temps de se la jouer perso, comme cette fois ou négligeant un surnombre important, il a feinté la passe pour un retour à l’intérieur injustifié dont il fut puni car il est venu s’écraser sur les poteaux de but (qu’il n’avait peut être pas vu) avec pour résultat une fracture de l’épaule !

En 2001, il prend des responsabilités à l’école de rugby pour coacher les moins de 13, puis les moins de 15, formations dans lesquelles évolue son fils Quentin. En  2008, il entraine les moins de 17 ans, équipe qu’il dirige encore aujourd’hui, avec tour à tour Serge Kalt, Nicolas Lang, Christophe Wolfarth et aujourd’hui Paul Ansel. En 2009, il fut co-entraineur haut niveaux des cadets Alsaciens en Alamercery.

Si docteur Fred est un compagnon agréable dans la vie courante, en revanche, il se transforme parfois en mister Hyde lors des matchs ou il s’agite beaucoup sur le banc de touche. Rarement satisfait, même lors des victoires, il lui arrive fréquemment de râler après ses joueurs pour qui, il a cependant énormément d’affection.

Fred a obtenu bon nombre de succès avec ses différentes équipes, sa plus grande réussite étant à coup sur d’avoir préparé toute une génération de jeunes joueurs pour l’équipe une puisque actuellement une bonne partie de l’effectif du RC Thann est constituée de joueurs qui sont passés entres ses mains et d’autres, qui ont évolués cette année avec l’entente départementale, qui s’apprête à intégrer le groupe noir et blanc l’an prochain. Son indispensable travail d’éducateur est également mis en valeur par la réussite de son ancien élève, Guillaume Barbaras, aujourd’hui espoir à Agen et qui j’espère à titre personnel, va bientôt rejoindre Béziers.

Je me souviens de la tournée en Lot et Garonne, ou après un match épique à Tonneins (ou s’est distingué l’autre jubilaire, mais nous en reparlerons plus tard), nous avons joué à Sainte Bazeille, près de Marmande. Juste en effectif, après la blessure de Denis Helbling dans les douches (la douche de 5h du mat après une sortie en boite, pas celle d’après le match), nos adversaires nous ont prêté 2 joueurs. Il rentre dans le vestiaire et tombe face à face avec un de ses anciens co-équipiers de Bar le Duc, Fan et sosie de Johnny Halliday, cheveux colorés en blond et chemise bleue fluo.

Si le rugby a demandé beaucoup de temps à Fred qui multiplie depuis des années les allers et retours entre Thann et Soultz, notre sport lui a également permis de se reposer. En effet, il y a 3 ans, lors de vins et saveurs, il est tombé dans le piège ourdi par Pierre qui lui a coincé un doigt dans les ridelles du camion, ce qui lui a couté près d’un an d’arrêt de travail.

Le dévouement de Fred ne s’arrête pas à l’entrainement et à la formation des jeunes puisqu’il est vice Président du club.

Pour conclure, si je devais n’utiliser que quelques mots pour définir Fred, je dirai : Dévoué, présent, fidèle à ses engagements et ami précieux.

 

PHILIPPE FREUND

Après avoir entamé une carrière de handballeur, Philippe a commencé à jouer au rugby. Mais quand ? Lui-même ne s’en souvient pas. J’estime ses débuts au RCT dans les années 85-86, car à cette époque, je retrouvais tous les samedis matins les jeunes du club au café de la république pour l’apéro, Philippe, pote à Thierry Colombo, y étais régulièrement.

Lorsqu’il arrive au club, son look barbu et chevelu va vite lui valoir le surnom de Jésus.

Aujourd’hui, nous aurions pu l’appeler Castrogiovani (le pilier de l’équipe d’Italie), ou bien, à condition de prendre encore quelques kilos, je trouve qu’il ressemble de plus en plus à Gérard Depardieu. Mais il fut à une certaine époque, un élégant garçon. Ainsi les anciens se souviennent certainement que sa trogne fut placardée en 4 mètres par 3 dans tout le Haut-Rhin lorsqu’il posa sur l’affiche du salon du mariage.

Il va jouer pendant de longues années, tantôt en une, tantôt en réserve. Je ne me tromperai pas en disant qu’un de ses plus beaux souvenirs de terrain, en tous cas celui qui lui tient le plus à cœur comme à Fred, doit être son aventure avec l’équipe réserve lors de la saison 2000-2001. Nous en avons déjà parlé, mais je ressens aussi quelques émotions en  parlant de cette belle époque ou une solide amitié liait les participants. Philippe avait de belles qualité de joueur de ballon et même une certaine élégance, ainsi lorsque Michel BUCOS, alors conseiller technique régional d’Alsace Lorraine, est venu faire un entrainement à Thann, il m’a dit que  Freundi devait être le meilleur joueur du club. Philippe était fait pour jouer au RC THANN, puisqu’il est né quasiment en même temps que le club à l’automne 1966.

Lorsque le RCT est descendu d’honneur, dans les années 2004-2005, nous avions engagé une équipe réserve en 4ème série. C’est à ce moment là que Philippe est entré dans le staff technique pour ne plus le quitter puisqu’aujourd’hui, il œuvre avec l’équipe féminine. Je ne vais étonner personne en disant que notre ami est un bon vivant qui aime bien faire la fête. Il est redoutable dans les fins de soirées arrosées et ceux qui l’on côtoyer à ce moment là on pu se dire parfois :  « Jésus, des fois, il est un peu con ». Son grand regret est surement de ne pas être né en Charente. Pas pour le numéro du département qui correspond au premier numéro de remplaçant d’une équipe de rugby, mais par adoration sans borne pour sa sous préfecture …Cognac. Si vous invitez Philippe, ne sortez pas la bouteille de XO, 1-parce qu’il va la vider, 2- parce qu’il va dormir chez vous après vous avoir bassiné jusqu’à 5 heures du mat.

Ce fêtard sans limite ou presque a été de pas mal de tournées avec le RCT, il y a fait tellement de conneries que j’ai du faire une sélection. Sa première virée avec le RCT fut celle à Le Forest dans le nord, ou comme beaucoup d’autre, il passa une longue soirée à jouer à l’infirmier de service (…).

Il fut bien évidemment de la célèbre campagne à Cancon ou il logeait en compagnie de quelques autres phénomènes thannois chez Vénus, leur jolie Hôtesse. Belle tournée et belle fracture du pied survenu en boite de nuit après avoir tenté, il me semble, un saut par-dessus un banc de 10 cm de hauteur. On sait que Philippe est un garçon dévoué et fidèle à son président ! il l’a prouvé lors de la soirée de gala qu’avait organisé nos hôtes. Eugène, alors président du RCT, s’est levé pour faire un discours, expliquant qu’en Alsace, les présidents avaient leur lèche-cul. On pouvait s’attendre au pire et nous ne fûmes pas déçus. Il baisse son pantalon, un morceau de steak (introduit discrètement dans les toilettes auparavant) pend alors de ses fesses et il ordonne au lèche cul de faire son œuvre. Philippe a alors dévoré ce bout de viande dépassant du fessier présidentiel.

Bien entendu il fut présent en Ardèche, ou lors de la descente du fleuve, il cassa son moteur de marque Fimbel, au beau milieu du parcours. Après réparation à la confiture, l’embarcation a repris son chemin. Mais ou je l’ai trouvé le plus pénible, c’est bien lors de notre virée dans le Lot et Garonne.

A Tonneins, nous fûmes opposés à une équipe d’anciens internationaux treizistes. Il nous manquait des premières lignes après la blessure de Denis (voir discours précédent), Philippe fut désigné talonneur. Après avoir beaucoup pleuré dans le vestiaire en raison d’une absorption exagérée des produits locaux (genre Buzet ou cote du marmandais), il rentre sur le terrain et met des coups de boule à chaque mêlée. Après avoir marché sur les adversaires dans un regroupement, le capitaine adverse m’a demandé de le sortir avant qu’eux même ne s’en charge. Je l’ai donc renvoyé sur la touche ou il a nouveau beaucoup pleuré.

Et puis cette virée à Mende ou il a fait tout le voyage en combinaison de plongée. « Jésus, des fois, il est un peu con », c’est ce qu’a du se dire Georges qui jouait avec les anciens de Mende et qui a eu une cote cassée sur un placage du jubilaire, alors que nous jouions à Toucher. Ce jour là, il a eu chaud, car les Lozérois avaient dans leur rang un ancien international roumain (2 mètres, 130 kilos minimum) qui l’a eu à l’œil toute la partie. Je ne pensais pas que Philippe terminerait la rencontre indemne.

Un dirigeant médisant m’a assuré que lorsque Denis Helbling a fêté son passage sous les 100kg, il a été réveillé par la femme de ménage du club 1900 sans savoir comment il était arrivé la bas.

Si Philippe est un joyeux compagnon lors des après matchs, il convient de souligner son dévouement pour le club, ou il ne compte plus les heures passées à l’organisation des manifestations.

Encore un peu plus proche de lui cette saison, puisqu’en compagnie de Manu Karpiez, nous avons entrainé les filles, tellement proche qu’à l’occasion du déplacement à Lille ou nous avons partagé la même chambre, il m’a appelé Chéri pendant 2 jours, je peux affirmer que notre Jésus est vraiment un précieux et indispensable membre du RCT.

 

Merci de m’avoir écouté.

 

Pour vous remercier et vous démontrer toute notre affection, les olds black vous offrent ces petits cadeaux :

 

Remise maillots :

Fred :

Philippe :

 

Les épouses méritent elles aussi, un coup de chapeau, ne serait ce que vous avoir supporté jusqu’à maintenant, car on se dit que cela ne doit pas toujours être facile

 

Fleurs aux épouses :

Catherine Wagner 

Merci à Philippe pour nous avoir fait économiser l’achat d’un bouquet supplémentaire !

 

Comme d’habitude, nous allons récompenser les meilleurs acteurs des rencontres. Pas facile de se renouveler, mais j’ai quand même trouvé quelques nouveautés

 

Récompenses :

Justement, je profite de l’occasion pour mettre en avant l’équipe féminine, étant donné que cette saison, en compagnie de mes potes Manu Karpiez et de Philippe le jubilaire, j’ai participé à l’entrainement de cette formation. Après un premier match assez quelconque, il y a eu une forte progression, avec comme point culminant ces 2 rencontres de très bon niveau face à Sélestat et Saint-Louis. La fin de saison fut plus difficile. Même si toutes ont eu du mérite,  l’investissement de quelques unes d’entre elles qui se sont distinguées par une présence quasi permanente d’un bout à l’autre de la saison, mérite d’être souligné. Nous allons donc récompenser ces 3 taulières  par l’attribution symbolique et folklorique des souliers de bronze, d’argent et d’or un peu particuliers.

Soulier de bronze : Moi

Même si elle parfois pénible, sa façon de râler la rend sympathique, nous l’aimons beaucoup aussi pour son dévouement pour le club puisqu’elle a participé à toutes les journées de travail du club. Sur le terrain, elle a été replacée à la mêlée et elle a fait de gros progrès cette année. Je sais qu’elle m’en veut de l’avoir rabaissé encore un peu plus, un article paru dans la presse l’ayant baptisée ¼ de mêlée, mais cela n’était qu’un faute de frappe du journal. Nous avons décidé d’attribuer le soulier de bronze à Sabrina, dit Brini

Soulier d’argent : Manu

Elle ne loupe jamais un entrainement, et évidemment pas question de s’absenter les jours de matchs. Elle aussi a du changer de poste pour les besoins de l’équipe, ce qu’elle a fait sans broncher et avec talent, notamment pour la qualité de ses lancers en touche. Elle a l’avantage de bénéficier d’un coach particulier à la maison, d’autant plus qu’elle joue au même poste que lui. Chez eux tout tourne autours de notre sport, on devine qu’ils auraient pu rebaptiser toutes les positions du kama sutra avec des mots du rugby tel que : maul pénétrant, le 89 remplace le 69, prendre d’intervalle ou le trou, etc. Sympa, discrète et franchement super agréable à vivre, nous avons beaucoup apprécié sa compagnie, c’est notre Soulier d’argent, il est pour Camille.

Soulier d’or : Philippe

Sans elle, je pense que l’équipe n’existerait pas. Elle se donne énormément de mal toute la saison pour rassembler ses partenaires et les motiver. En plus d’être la meneuse en coulisse, elle est au four et au moulin sur le terrain ou sa technique individuelle lui permet de se distinguer et de marquer beaucoup d’essais. Chez elle, toute la famille joue au rugby, maman, papa, les enfants, la sœur sans compter sa mère qui participa à la confection des après match. C’est une fille en or toujours de bonne humeur, franchement, à qui d’autre donner le soulier d’or qu’à l’exemplaire capitaine Stéphanie ?

 

Pour l’action la plus pourrie, Balayette d’or

 

hommes: Soulier de bronze 

hommes : Soulier d’argent 

hommes : Soulier d’or 

 

Dernière récompense, la bouteille de cognac d’or, vous avez tous deviné le lauréat de ce prix.

 

Infos pratiques :

Pour le repas, je vous remercie de passer prendre votre ticket auprès de Serge, des barbecues sont à votre disposition. Nous ici pour faire la fête, et nous rangeons dans la foulée de la soirée, aussi, pour nous faciliter le travail, n’oubliez pas de débarrasser vos déchets au fur et à mesure.

 

Merci pour votre patience, les old black ont maintenant le plaisir de vous inviter à l’apéro et lever votre verre à la santé de Fred et Philippe

 

Philippe DIET



27/07/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 28 autres membres