Old Blacks - Les anciens joueurs du Rugby Club de Thann

Old Blacks - Les anciens joueurs du Rugby Club de Thann

L'histoire du RC Thann de 1972 à 1981

  De 1972 à 1977

 

  En juin 1972 Jo­seph Gas­con suc­cè­de à  An­dré Lu­trin­ger. Dé­but no­vem­bre le club est sous le choc  du gra­ve ac­ci­dent sur­ve­nu à Chris­tian Wer­ling et de la dis­pa­ri­tion tra­gi­que de Fran­çois Ket­te­rer sur le chan­tier du Co­sec. Dans un cli­mat de mo­ro­si­té, un so­li­de ath­lè­te plein d'en­train et d'op­ti­mis­me, fait une en­trée re­mar­quée. Jean-Ma­rie Bo­dot se ré­vè­le très vi­te un ex­cel­lent ani­ma­teur en créant un es­prit col­lec­tif nou­veau dans la jeu­ne trou­pe qu'il di­ri­ge com­me ca­pi­tai­ne-en­traî­neur et en par­ti­ci­pant ac­ti­ve­ment à la vie as­so­cia­ti­ve du club.

 

  Du­rant 4 sai­sons, la "Ban­de à Bo­dot" ver­ra fi­gu­rer les joueurs sui­vants : Ga­by Stéh­lé, Lu­cien et Gé­ni Schne­be­len, Ded­dy Wol­farth, Jean­not Four­nier, Mi­chel Dor­mois, Fran­çois Ker­vel­lec, Phi­lip­pe Kauf­mann, Gil­bert Kirch­meyer, Jean-Pier­re Pabst, Da­niel Mar­tin, Marc Bre­nin, An­dré Roh­mer, Jean-Jac­ques Alt­meyer, Jean-Louis Fluhr, les ju­niors than­nois de 72 à 74 : Phi­lip­pe Diet, Thier­ry Fim­bel, Ber­trand Kern, Geor­ges Winc­kler, Hu­bert Friess, Géo Va­lé­ria­no, Phi­lip­pe Stéh­lé, Lau­rent-Clau­de Schne­be­len, Pa­trick Pouey, Jan­ny Fes­se­ler, les ju­niors mul­hou­siens Saint-Pier­re, Heitz et Mer­le et en­co­re les doua­niers de Cha­lam­pé Bois­set, Ray­naud, Re­noux et De­ville.

 

  Dans le champ­ion­nat Hon­neur d'Al­sa­ce de 1972/73, le RCT tient dif­fi­ci­le­ment la rou­te en com­pa­gnie des té­nors que sont Mul­hou­se, Col­mar, Cro­nen­bourg et Ober­nai.

 

  Re­ve­nu au ni­veau des sé­ries ré­gio­na­les en 1973/74, il se trou­ve op­po­sé à de so­li­des for­ma­tions tel­les que le RPSM (de­ve­nu RCS), l'ASF de Stras­bourg, l'ARS de Seltz, l'ASF de Saint-Louis. Le XV than­nois ob­tient des ré­sul­tats tout à fait ho­no­ra­bles, par­ve­nant à se qua­li­fier en 1/16ème de fi­na­le du champ­ion­nat de Fran­ce de 4ème sé­rie, où il échoue fa­ce à Ca­lais. En 1975 il est en­co­re en 1/32ème du champ­ion­nat na­tio­nal  de 3ème sé­rie (dé­fait par Saint-Mar­tin d'Or­don) après avoir échoué en fi­na­le ré­gio­na­le.

 

  En sep­tem­bre 1976, avec l'ar­ri­vée du nou­vel en­traî­neur Pa­tri­ce Se­nilh, le club se fixe pour but la mon­tée en di­vi­sion d'Hon­neur Al­sa­ce-Lor­rai­ne. Mal­gré des pro­grès ré­a­li­sés dans la condui­te du jeu, le RCT échoue de jus­tes­se fa­ce à Yutz en 1/4 de fi­na­le de la pha­se éli­mi­na­toi­re.

 

  La sai­son 1976/77 est éga­le­ment mar­quée par la bon­ne per­for­man­ce des ca­dets en­ga­gés dans le champ­ion­nat avec les ju­niors.

 

  Re­vi­go­ré par une os­sa­ture jeu­ne et bien sou­dée, dis­po­sant d'un ré­ser­voir de ju­niors et d'une éco­le de rug­by en plein boom, le club peut fê­ter en tou­te confian­ce son 10ème an­ni­ver­sai­re. Mê­me le nou­vel exil sur le ter­rain an­nexe du sta­de mu­ni­ci­pal en oc­to­bre 1975 ne par­vient pas à trou­bler la sé­ré­ni­té.

  De 1977 à 1981

 

  Au cours de l'As­sem­blée Gé­né­ra­le de juin 1977, Mi­chel Au­bry prend le re­lais de Jo­seph Gas­con à la tê­te du club.

 

  La sai­son 1977/78 est mar­quée par l'échec com­plet de l'équi­pe I dans le champ­ion­nat Hon­neur d'Al­sa­ce, ac­com­pa­gné du dé­part pré­ci­pi­té de son en­traî­neur et par l'ef­fri­te­ment de l'équi­pe ju­nior. Au mi­lieu des dif­fi­cul­tés, le RCT pui­se de nou­vel­les res­sour­ces en ren­for­çant l'es­prit de ca­ma­ra­de­rie et en pre­nant d'heu­reu­ses in­i­tia­ti­ves. C'est ain­si que le club s'ou­vre vers l'ex­té­rieur du Co­mi­té d'Al­sa­ce-Lor­rai­ne, en­tre­pre­nant des voya­ges dans di­ver­ses ré­gions de l'hexa­go­ne, par­mi les­quel­les la ré­gion pa­ri­sien­ne, la Bour­go­gne, la Guyen­ne et le pays ariè­geois.

 

  Une com­mis­sion, ar­ti­cu­lée au­tour de Pa­trick Pied, Mi­chel Thier­ry et la fa­mille Schne­be­len, se mon­tre de plus en plus dy­na­mi­que dans l'or­ga­ni­sa­tion de fê­tes et ma­ni­fes­ta­tions. Le RCT or­ga­ni­se la "Nuit du Rug­by" le 30 juin à l'oc­ca­sion de la cré­ma­tion des 3 sa­pins, il pos­sè­de un stand de bro­chet­tes-mer­guez au mar­ché an­nuel à la mi-sep­tem­bre. Il or­ga­ni­se en­co­re le par­cours du coeur et un "grem­pel­tur­nier" de foot­ball au mois de juin.

 

  En Août 1978, Jean Four­nier de­vient le "co­ach" de l'équi­pe I. Il le res­te­ra pen­dant 3 sai­sons au cours des­quel­les il sut al­lier sé­rieux et doig­té pour ob­te­nir un en­sem­ble de ré­sul­tats sa­tis­fai­sants dans le champ­ion­nat de sé­ries ré­gio­na­les. Le  grou­pe est cons­ti­tué de l'os­sa­ture than­noi­se en pla­ce de­puis quel­ques sai­sons et dans la­quel­le sont ve­nus s'in­té­grer : De­man­ge (pro­mu ca­pi­tai­ne), Lang, Cou­dray, Tri­pier-champ, Kar­wat, Agul­lo, Viel­le, Dan­nen­ger­ger et Krie­gel.

 

  Un au­tre fait in­té­res­sant à no­ter est l'éclo­sion de jeu­nes va­leurs après une pé­rio­de creu­se en­tre 1977 et 1979. En 1981, la com­mis­sion de sé­lec­tion du co­mi­té d'Al­sa­ce-Lor­rai­ne re­tient dans la ca­té­go­rie des ju­niors : Yvan Tri­po­tin (pour la 3ème an­née consé­cu­ti­ve) et chez les ca­dets : Chris­to­phe Poin­tet, Jac­ky Gambs et Pa­trick Ar­nold.

 

  En avril 1981, le RCT échoue de très peu en 1/32e de fi­na­le du champ­ion­nat de Fran­ce de 2ème sé­rie fa­ce à Auxon­ne (3 à 6) tout en lais­sant en­tre­voir de ré­el­les pos­si­bi­li­tés au ni­veau de la com­pé­ti­tion na­tio­na­le.

         Après avoir vé­cu pen­dant de lon­gues an­nées dans des condi­tions ma­té­riel­les pré­cai­res, le club se voit confier en sep­tem­bre 1979 le ter­rain de l'ai­re de la pis­ci­ne avec une in­stal­la­tion d'éclai­ra­ge et 3 mois plus tard 2 ves­tiai­res in­té­grés dans le bâ­ti­ment de la pis­ci­ne. Le club ap­pré­cie à sa jus­te va­leur les ef­forts consen­tis par la mu­ni­ci­pa­li­té. Tou­te­fois sous la pous­sée du nom­bre de joueurs et d'équi­pes et comp­te te­nu de la mon­tée dans la hié­rar­chie spor­ti­ve, ces in­stal­la­tions vont s'avé­rer, quel­ques an­nées plus tard, in­suf­fi­san­tes en qua­li­té et en quan­ti­té.


08/02/2010
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 29 autres membres